Publication:

Le Quotidien - 2021-05-01

Data:

4 M$ pour les infrastructures sportives de la région

ACTUALITÉS

KATHERINE BOULIANNE kboulianne@lequotidien.com

Un peu plus de 4 M $ seront investis dans des infrastructures sportives du Saguenay-lac-saint-jean. Sept d’entre elles ont en effet été sélectionnées au fédéral, dans le cadre du programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC) ainsi qu’au provincial, dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS). La conférence annonçant le tout, qui s’est déroulée au Centre de villégiature Dam-en-terre d’alma, réunissait d’ailleurs bon nombre de représentants des différents paliers gouvernementaux. En plus de la ministre déléguée à l’éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, la ministre des Affaires municipales et de l’habitation, et ministre responsable de la région, Andrée Laforest, ainsi que le député de Lac-saint-jean, Éric Girard, et le maire d’alma, Marc Asselin, ont pris la parole durant la conférence. La ministre fédérale de l’infrastructure et des Collectivités, Catherine Mckenna, s’est quant à elle jointe à l’événement de façon virtuelle. Parmi les infrastructures qui se partageront l’investissement conjoint de Québec et Ottawa, c’est le Club de curling Riverbend d’alma qui récolte la plus grande part du gâteau. Au total, ce sont 2,3 M $ qui seront consacrés à son réaménagement et son agrandissement. Un investissement qui se faisait attendre depuis longtemps à Alma, alors que l’endroit a été érigé en 1929. « Ça fait déjà six ou sept ans que ce dossier est sur le bureau de la ville, et nous avions accepté d’appuyer depuis longtemps un projet qui pourrait se présenter afin d’améliorer le Club de Riverbend, qui est un club de curling historique. Ça faisait longtemps que nous nous devions de faire quelque chose, parce que ça devenait de plus en plus difficile », a commenté Marc Asselin lors de la conférence. La municipalité contribuera elle aussi au projet, à la hauteur de 830 000 $, tandis que le Club de curling de Riverbend investira 400 000 $ dans ces travaux. Ceuxci consistent plus précisément à démolir le bâtiment de service existant pour en construire un nouveau, en plus de réparer l’enveloppe extérieure du bâtiment des glaces et sa toiture. Des travaux de réfection seront aussi menés sur le système de réfrigération. AILLEURS EN RÉGION Un autre club de curling subira aussi une cure de rajeunissement, alors qu’environ 990 000 $ seront investis à celui de Kénogami pour sa mise à niveau. L’aréna de l’ascension, le bâtiment de service d’albanel, le parc sportif de Saintfélix-d’otis, le terrain de balle de Petit-saguenay et le parc de planche à roulettes de Chambord viennent compléter la liste des projets sélectionnés. « Les citoyennes et citoyens du Saguenay–lac-saint-jean, comme partout au Québec, méritent des installations sécuritaires et de qualité pour pouvoir vraiment adopter un mode de vie physiquement actif. En ces temps particuliers, je souhaite permettre à encore plus de gens de la région de bouger et de s’adonner à leurs activités préférées, dans des cadres sains et sécuritaires », a mentionné la ministre Andrée Laforest à ce propos. Au total, ce sont 200 projets d’infrastructures récréatives et sportives qui sont soutenus un peu partout en province, par Québec et Ottawa.

Images:

Categories:

Le Quotidien

© PressReader. All rights reserved.