Publication:

Le Quotidien - 2021-05-01

Data:

DIFFÉRENTES FAÇONS DE FAIRE, UN MÊME OBJECTIF

TOIT & MOI

ÈVE-MARIE FORTIER emfortier@lequotidien.com

Vous faites partie des personnes qui ont succombé à l’envie d’installer une piscine ou un spa dans leur cour extérieure cet été? Sachez qu’il existe de nombreuses façons d’entretenir l’eau qui s’y trouve, que ce soit à l’aide de pastilles de chlore pour la piscine ou de peroxyde pour le spa. Peu importe l’option que vous sélectionnerez, il est toujours une bonne idée de discuter avec un conseiller afin d’être certains de choisir le bon entretien pour vos besoins. DES PASTILLES DE CHLORE POUR LA PISCINE Frédérique B. Gauthier, directrice générale adjointe de Piscine Soleil Plus de Saguenay, confirme que la pastille de chlore est encore le premier choix de ses clients. Étant efficace et simple à utiliser, ce type de traitement est la solution sans tracas. «Je travaille beaucoup à l’aide d’un kit clé en main qui est conçu de façon à être utilisé une fois par semaine pour tout l’été. La plupart de mes clients choisissent cette option », a indiqué Mme Gauthier à l’occasion d’une entrevue téléphonique avec Le Quotidien. LE SEL ; UN SYSTÈME DE DÉSINFECTION À PART ENTIÈRE Interrogée quant à l’efficacité du sel pour le traitement des eaux de la piscine, la directrice générale adjointe de Piscine Soleil Plus de Saguenay a répondu qu’il ne s’agit pas d’une alternative aux pastilles de chlore, mais bien d’un tout autre système à lui seul. « Au lieu de déposer une pastille de chlore dans l’écumoire, le Nacl du sel se transforme en chlore lorsqu’il entre dans la machine conçue pour ce type de traitement. C’est donc toujours du chlore qui sera dans la piscine, mais au lieu d’être déposé manuellement sous forme solide, il se transforme par lui-même sous forme gazeuse dans le système de filtration », a-telle expliqué. Étant relativement dispendieux à l’achat, il s’agit d’un système qui est moins populaire. Les personnes qui optent pour la machine au sel doivent également être conscientes de certains points techniques, car l’eau salée peut être très corrosive. NOUVELLE OPTION DE TRAITEMENT : LES RAYONS UV Selon Frédérique B. Gauthier, le système à rayons UV peut être très intéressant à utiliser. Même si le coût à l’achat est lui aussi dispendieux, il s’agit d’un investissement qui a de belles retombées. « Tout comme la machine au sel, le système UV est installé dans le système de filtration. Lorsque l’eau y circule, elle passe dans la lampe UV, ce qui fait en sorte que la consommation de chlore est diminuée. L’eau devient ainsi encore plus saine », a-t-elle ajouté. PLUSIEURS OPTIONS POUR LES SPAS Alors qu’il est possible de catégoriser les différents systèmes d’entretien pour la piscine, Mme Gauthier explique qu’il est plus difficile d’y arriver en ce qui a trait aux spas en raison des différentes réactions. « On peut travailler au chlore, au brome ou au peroxyde, mais le produit choisi est toujours plus personnalisé que pour la piscine, car les gens ne réagissent pas tous de la même façon face aux produits déposés dans une petite masse d’eau chaude », a-t-elle conclut.

Images:

Categories:

Le Quotidien

© PressReader. All rights reserved.