Publication:

Le Quotidien - 2021-10-09

Data:

Hausse du prix des pneus d’hiver, support de toit et durée d’un bail de location

AUTO

Collaboration spéciale

Q Je magasine actuellement les pneus d’hiver et je remarque une hausse de prix qui semble au-delà de l’inflation. Est-ce partout pareil ? R Effectivement, la hausse est de 4 à 8 % pour certains fabricants. Pour d’autres, principalement d’origine asiatique, elle atteint 15 à 20 %. Les fabricants offrent toujours des remises postales. Pensez à en profiter ! Le prix n’est toutefois pas le premier critère qui doit guider votre choix. Il est en effet important d’acheter des pneus adaptés à vos besoins, à votre conduite, à votre véhicule et au type de route que vous empruntez le plus souvent. Sachez d’ailleurs que le pneu le plus cher ne répondra pas nécessairement le mieux à vos besoins ; à l’inverse, les produits d’entrée de gamme coûteront probablement plus cher que d’habitude cette année. Si vous êtes membre Caa-québec, les servicesconseils automobiles prendront le temps d’analyser votre demande et de vous suggérer des choix adaptés à votre profil. De plus, ils sauront vous informer des endroits où vous pourrez obtenir une remise en Dollars CAA. Q Je cherche un support de toit pour la deuxième voiture de la famille. Existe-t-il des solutions économiques? R Si votre véhicule est déjà muni de longerons de toit, ou galerie de toit, vous devrez d’abord trouver des barres transversales à y fixer. En l’absence de longerons, vous devrez vous procurer un support complet. Afin d’éviter de mauvaises surprises, vérifiez attentivement les gouttières du toit de votre véhicule, puisque les points d’ancrage ne s’adaptent pas bien à tous les supports. Si vos besoins sont multiples, optez pour un support polyvalent qui permet d’ajouter des adaptateurs pour vélos, skis, kayaks, coffres de toit, etc. Privilégiez un support verrouillable pour une meilleure sécurité. La plupart du temps, les accessoires de la marque de votre véhicule garantissent un ajustement optimal, mais des fournisseurs indépendants sauront quand même bien vous conseiller. Faites attention aux détaillants non spécialisés dont certains produits bon marché peuvent endommager la structure, abîmer les gouttières et amplifier les bruits éoliens. Q Quelles sont les durées usuelles d’un bail de location d’auto ? R Les possibilités sont nombreuses, mais les plus populaires sont de 36, 48 et 60 mois. Les constructeurs jouent beaucoup de stratégie pour attirer les consommateurs. Évidemment, donner un généreux acompte, ou laisser une voiture en échange, permet de réduire les mensualités, mais nous déconseillons ces stratégies. En effet, les sommes versées au départ sont irrécupérables en cas de perte totale avant la fin du bail ; il vaut nettement mieux conserver l’argent et s’en servir pour réduire les paiements un par un. Méfiez-vous aussi des baux de longue durée : sous la mensualité alléchante d’un bail de 60 mois se cachent des frais d’entretien plus élevés – par exemple, l’achat d’un ensemble de pneus après trois ou quatre ans – et, la plupart du temps, une garantie complète expirée bien avant la fin du contrat. Vous risquez donc de devoir assumer des montants élevés pour réparer un véhicule qui ne vous appartient pas, mais dont vous avez l’entière responsabilité. Autrement dit, privilégiez un bail qui n’excède pas la durée de la garantie complète du véhicule. Les services-conseils automobiles offerts par Caa-québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent communiquer autant de fois qu’ils le désirent par Internet (mbr.caaquebec.com/fr) ou par téléphone (1 888 471-2424).

Images:

© PressReader. All rights reserved.