Publication:

Le Quotidien - 2021-10-09

Data:

LE GOLDEN SOMBRERO

ESPACE BASEBALL MAJEUR

IAN BUISSIÈRES, LE SOLEIL

Les ligues majeures continuent de sceller le sort des «meilleurs deuxièmes» avec un seul match sans lendemain plutôt qu’avec une série de matchs. Vous rendez-vous compte que le destin d’une équipe ayant remporté 106 matchs, les Dodgers de Los Angeles, s’est joué de cette façon mercredi? Alors que pendant ce temps, une équipe qui a gagné 18 matchs de moins, les Braves d’atlanta, bénéficie automatiquement de cinq matchs pour se faire valoir en première ronde, car elle a terminé en première place de sa division... Ces matchs-suicides sont beaucoup trop tributaires des lanceurs disponibles à ce moment pour être représentatifs de la réalité. Qu’on donne une vraie série aux «meilleurs deuxièmes», surtout qu’ils sont parfois meilleurs que certains champions de divisions. Heureusement pour les Dodgers, ils sont toujours vivants! Quoique je pourrais aussi parler longtemps de ce système où les deux meilleures fiches des majeures (Dodgers et Giants) s’affrontent dans un trois de cinq en première ronde...

Images:

© PressReader. All rights reserved.