Publication:

Le Quotidien - 2021-10-09

Data:

PAS LA MÊME ÉQUIPE!

SPORTS

MICHEL TASSÉ michel.tasse@lavoixdelest.ca DAVID SAVARD JESPERI KOTKANIEMI

Les Canadiens ont beau avoir atteint la finale de la Coupe Stanley il y a quelques mois à peine, plusieurs changements ont été effectués à l’alignement, au cours de l’été. Des arrivées notables et des départs tout aussi notables font en sorte que le visage de l’équipe a changé, même si le noyau demeure sensiblement le même. À l’aube de la nouvelle saison de la Ligue nationale de hockey (LNH), le Mag Sports vous propose un tour d’horizon des principales arrivées et des principaux départs au sein du club de l’entraîneur Dominique Ducharme. LES ARRIVÉES EN ATTAQUE MIKE HOFFMAN L’ancien des Sénateurs d’ottawa, des Panthers de la Floride et des Blues de Saint-louis a signé une entente de trois ans qui lui rapportera plus de 13 millions $ à titre de joueur autonome. Hoffman a marqué plus de 20 buts à ses six premières saisons dans la LNH et il en a ajouté 17 en 52 matchs en 2021. CHRISTIAN DVORAK Acquis des Coyotes de l’arizona en retour de choix au repêchage, Dvorak est encore à la recherche de sa première saison de 40 points dans la LNH, bien qu’il en ait amassé 31 en 56 matchs la saison dernière. Capable d’évoluer autant en avantage qu’en désavantage numérique, il est décrit la plupart du temps comme un centre responsable. MATHIEU PERREAULT Celui qui a passé les sept dernières saisons avec les Jets de Winnipeg a signé un contrat d’un an et d’une valeur de 950 000 $. En fait, Perreault voulait tellement jouer à Montréal qu’il a accepté une diminution de salaire plus qu’importante pour se joindre aux Canadiens. Même s’il n’a pas atteint le plateau de 20 points à ses deux dernières saisons, il compte tout de même quatre campagnes de 40 points dans la LNH. CÉDRIC PAQUETTE Après avoir remporté la Coupe Stanley avec le Lightning de Tampa Bay en 2020, Paquette a amené sa fougue et son énergie avec les Sénateurs et les Hurricanes de la Caroline, la saison dernière. Embauché en qualité de joueur autonome au coût de 950 000 $ pour un an, il a connu ses meilleurs moments en 2019-2020, alors qu’il a enregistré 18 points, dont sept buts. LES ARRIVÉES EN DÉFENSIVE Le vétéran de neuf saisons débarque après avoir battu les Canadiens en finale de la Coupe Stanley avec le Lightning. Avec une entente qui lui rapportera 14 millions $ sur quatre ans, Savard entend livrer ce qu’il a livré partout : de solides mises en échec, une tonne de tirs bloqués et du gros ménage devant le filet. CHRIS WIDEMAN L’ancien des Sénateurs, des Oilers d’edmonton et des Panthers n’a pas joué beaucoup dans la LNH, au cours des dernières saisons, lui qui s’est retrouvé dans la KHL en 2020-2021, où il a inscrit 41 points en 59 matchs. Et c’est pourquoi Chris Wideman, qui a obtenu un contrat de 750 000 $ pour un an comme joueur autonome, s’amène à Montréal pour ses qualités offensives. PRINCIPAUX DÉPARTS Les Canadiens ont choisi de ne pas égaler l’offre hostile déposée par les Hurricanes, qui était de 6,1 millions $ pour un an. PHILLIP DANAULT Le centre a accepté une offre de 33 M $ pour six ans avec les Kings de Los Angeles. COREY PERRY Le vétéran attaquant a accepté une offre de 2 M $ pour deux ans avec le Lightning. TOMAS TATAR Abandonné par les Canadiens en séries, l’attaquant a accepté une offre de 9 M $ pour deux ans des Devils du New Jersey. SHEA WEBER Le défenseur est toujours membre des Canadiens, mais il ne jouera pas cette saison. Blessé un peu partout, il reposera son corps.

Images:

© PressReader. All rights reserved.