Publication:

Le Quotidien - 2021-10-09

Data:

«PRÊT À POSER»

TOIT & MOI

— PHOTO LE SOLEIL, YAN DOUBLET

UNE DÉCOUVERTE NÉE D’UNE ERREUR En entrevue avec Le Soleil, Mme Martineau explique que la découverte de l’enduit de véritable béton s’est faite à tout hasard, par accident. «Martin Asselin, coassocié dans l’entreprise et fondateur du produit, était auparavant ébéniste et réalisait entre autres des comptoirs de béton. C’est une erreur dans sa recette qui l’a menée à cette découverte, alors qu’il a recouvert un évier de porcelaine d’une certaine quantité de béton manquée... il fut bien surpris de constater qu’après quelques heures, il était encore bien intact et que l’adhérence était parfaite.» Après trois ans de recherche et de développement, en plus d’être reconnu au Conseil des métiers d’art du Québec depuis 2019, Martin Asselin en est arrivé à l’élaboration des Enduits Art Béton.

Images:

© PressReader. All rights reserved.