Publication:

Le Quotidien - 2021-10-09

Data:

DES BULLES ET DES GRANDS VINS

RÉGAL

Pour des suggestions quotidiennes de vins, suivez-moi sur Instagram (@nrartdevivre) ou sur mon site (natalierichard.com). NATALIE RICHARD Collaboration spéciale natalierichardmedia@gmail.com

Pour le long week-end de l’action de grâce, on se gâte avec des bulles festives et rafraîchissantes, puis avec de grands vins pour accompagner nos festins et l’abondance de nos récoltes. Santé ! 1 LANSON GREEN LABEL BRUT 91$ • 14 758 779 • 12,5% • 6 g/l Une belle réussite de Lanson qui cultive sur 16 hectares des vignes du Domaine de Malmaison selon les critères de la viticulture bio et biodynamique. L’effervescence est persistante, les bulles sont tout en finesse et d’un fruité qui rappelle la poire et la prune jaune empreint d’une belle trame minérale. Assemblage de pinot noir et de pinot meunier avec 20 % de chardonnay, provenant des crus de Verneuil et Vandières, vendangé en 2015. Ce vin a également reçu la note de 92 des grands critiques comme Robert Parker et le Wine Spectator. 2 FERRARI BRUT 25,20$ • 10 496 898 • 12,5% 6,9 g/l L’art de vivre à l’italienne avec des bulles élaborées selon la méthode traditionnelle comme un champagne, à partir de chardonnay à 100%. Une bouteille à essayer sans hésitation. C’est vraiment un rapport qualité/plaisir incomparable et une très belle maison, fondée en 1902 dans la région de Trento-adige par Giulio Ferrari – à ne pas confondre avec Enzo, l’inventeur de la célèbre voiture de course. Pas étonnant que ce soit le vin effervescent choisi cette année pour célébrer la victoire des championnats du monde de Formule 1. 3 MARCHAND-TAWSE BOURGOGNE JOIE DE VIGNE 2019 25,10$ • 14 002 875 • 13% • 5,3 g/l Ce chardonnay bourguignon haut de gamme et accessible fait partie de la gamme Marchand-tawse, l’heureuse association du renommé oenologue québécois Pascal Marchand avec le Canadien Moray Tawse, propriétaire du vignoble Tawse sur la péninsule du Niagara. Un nez floral à l’expression calcaire, d’une onctuosité texturale impressionnante qui se décline vers les agrumes, voire une pointe de yuzu dans une finale élégante qui perdure en complexité. 4 CHÂTEAU MONCETS LALANDE DE POMEROL 2016 31,25$ • 14 439 920 • 14% • 2,7 g/l Profitez-en pendant qu’il en reste encore quelques bouteilles en succursale. Un vin d’une grande profondeur avec beaucoup de prestance qui se dessine sur des tannins fins et élégants. Le millésime 2016 est considéré comme excellent à Bordeaux, et même spectaculaire du côté de Pomerol. Un grand vin qu’on peut déguster maintenant, mais qui gagnera à se laisser désirer jusqu’en 2032. Voici les notes des critiques: 92 points de James Suckling, 91 de Wine Enthusiast et 16,5 Jancis Robinson. 5 EASTON AMADOR COUNTY ZINFANDEL 2015 28,30$ • 897 132 • 14,5% • 5,1 g/l Une cuvée splendide pour les amateurs de Zinfandel et tous ceux qui doutent encore que ce cépage puisse être franchement délicieux quand il est bien réalisé. Bien balancé avec une bonne fraîcheur contrairement aux notes trop confiturées que l’on rencontre souvent dans la catégorie des « zin ». Le millésime 2015 du Domaine de la Terre Rouge a été classé au #45 du Top 100 du Wine Spectator. 6 BELLE GLOS LAS ALTURAS 2018 60$ • 12 833 940 • 14,9% • 7,6 g/l Au nord de la Californie, la région de Monterey est un des endroits choisis par le vigneron Joe Wagner pour produire du pinot noir. Ce dernier est le fils de Charles (Chuck) Wagner cofondateur de Caymus avec ses parents Charlie et Lorna Belle Glos Wagner, d’où le nom choisi pour le domaine. La parcelle de Las Alturas est située dans la portion sud des Santa Lucia Highlands, ce qui lui apporte une certaine fraîcheur, mais on reste quand même avec une bonne puissance et une forte concentration de fruits noirs et d’épices, dans le style californien. BIO

Images:

© PressReader. All rights reserved.